mondes de bureau

SITAG équipe

 

70 bureaux, 6 salles de conférence et 4 salles de réunion à l'Institut de Max-Planck pour l'Esthétique empirique. L'Institut se consacre à la recherche des fondements psychiques, neuronaux et socio-culturels de l'appréciation esthétique et du discernement. Pour SITAG, il s’agissait en un premier temps d’assouplir la structure sévère du bâtiment existant pour les besoins d’un institut de recherche scientifique avant de créer des solutions d’aménagement nouvelles.

Compte tenu de l'orientation vers la recherche de l'Institut Max-Planck pour l'esthétique empirique, il convenait de veiller à l'aspect et à l'effet du mobilier d'une part, et à son confort et à sa fonctionnalité d'autre part. En l'occurrence, le siège ergonomique pivotant SITAGWAVE s'y plaît particulièrement par son caractère jeune, dynamique séduisant et haut en couleur. Il est le complément idéal de la ligne puriste droite qui est propre à la collection des tables-systèmes intemporels et classiques MCS.

 

L'espace laboratoires a été équipé de tables MCS hors série dotées de cloisons, les solutions personnalisées faisant la spécialité de SITAG. Le directoire loge une armoire système sur mesure.

 

Des ravissants contrastes naissent de la composition des armoires-systèmes MCS aves le siège ergonomiqe pivotant SITAGPOINT MESH et les meubles anciens. SITAGPOINT se démarque non seulement par la transparence de ses Couleurs, mais encore par son confort d'assise exceptionnel.

 

Les sièges de conférence SITAGCONTACT constituent la Symbiose réussie entre des matériaux exclusifs, un artisanat irréprochable et un design raffiné. Conjointement Avec les éléments en bois très accueillants, elle confère une touche exclusive aux six salles de conférence centrales. D'autres salles de Réunion plus petites réservées aux Services ont été équipées des sièges élégants et transparents SITAG EL100 et SITAGWORLD MESH. Leur composition avec les tables pliantes SITAGMOVE permet d'adapter rapidement et individuellement toute table ronde.

 

-> Brochure référence Max-Planck-Institut